Creative Commons license Colorisation de l'aurore boréale du 16 décembre 1737 vue à Montpellier [Dec. 1, 2014]

 Summary

Le 16 décembre 1737 une aurore boréale était visible de Montpellier. Un artiste de l'époque en fit une peinture qui a été perdue. De cette peinture on tira une gravure. En 2014 une équipe du LIRMM (laboratoire de recherche en informatique de Montpellier), sous l'autorité d'un professeur de l'IUT, William PUECH, aidé d'un stagiaire de l'IUT, Antoine Notot a tenté de redonner ses couleur à cette gravure. Ce clip vidéo présente ce travail.

 Infos

 Downloads

 Embed/Share

Social Networks

 Options
Check the box to autoplay the video.
Check the box to loop the video.
Check the box to indicate the beginning of playing desired.
 Embed in a web page
 Share the link
qrcode